(Institution fictive du jeu www.Droits-Divins.com)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronologie de l'Eglise

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthieu Ier
Cardinal émérite
Cardinal émérite
avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Chronologie de l'Eglise   Sam 15 Mai - 11:01

Citation :


    Au milieu d'un Salon de la Bibliothèque trône une large encyclopédie finement reliée. C'est la Chronologie de l'Unique, la Sainte et l'Universelle Eglise Pascaliennen de Sa création jusqu'à nos jours. Véritable science des temps et connaissance des époques elle est la liste des évènements importants et des Hauts Faits classés du plus ancien au plus récent.

    Ère du fondement
    Mai 1648 - Mars 1650
    Pontificat de Saint Père Pascal
    (Mai 1648 - Décembre 1648)

    la Diète de Reims de 1648 (Septembre 1648 - Octobre 1648)

    • Septembre 1648 : La Réunion. Les rois et empereurs de l'Europe occidentale décidèrent de se réunir secrètement à Reims afin de trouver une solution à la monté du pascalisme. Après quelques jours de débat, Ils invitèrent Saint-Père Pascal à venir les rejoindre.

    • ... Mai 1648 : Instauration de l'Eglise de Pascale. Pascal de Rouen, Fondateur, s'en installa Premier Souverain Pontife.

    • ... Juin 1648 : Fuite de Sa Majesté Très Chrétienne Louis XIII et sa famille du Royaume de France.

    • ... Juin 1648 : [/b]Sacre de Sa Majesté Jehan Ier de Vergy[/b], Sauveur de la France, Premier des Rois Pascaliens.

    • Décembre 1648 : Décès de Sa Sainteté Pascal III de Rouen.



    Pontificat d'Adéodat III
    (Décembre 1648 - Mars 1649 )


    • 20 fevrier 1649 : Ier concile œcuménique de Reims dit "Concile Général" présidé par Sa Sainteté.

    • 13 Mars 1649: Décès de Sa Sainteté Adéodat III. Fin du Concile Général



    Pontificat d'Urbain IX
    ( Mars 1649 - 3 avril 1650)


    • 26 Juin 1649 - Bulle Papale "Reconnaissance de l'Ordre de Malte" - l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte devient un ordre hospitalier de la Sainte Eglise Pascalienne, sous souveraineté pontificale.

    • 28 Juillet 1649 - Bulle Papale "Reconnaissance de la Congrégation du Glorieux-Office". Le Glorieux-Office est le gardien de l'incommensurable sagesse contenue dans les écritures, ainsi que le promoteur de la cause des Saints de l'Eglise Pascalienne. Il se livre à l'étude, à la traduction, au commentaire et à la publication du corps des textes dogmatiques. Il est garant de leur intégrité, et doit veiller à leur éternelle conservation.

    • 1 Octobre 1649 - Création de l'Université Théologique de Reims et de la Grande Bibliothèque Reims . Nouveaux centres de Rayonnement de la Sainte Foi Pascalienne.

    • 20 février 1650 - Publication des Livres de Saint Père Pascal par Son Éminence Matthieu d'Artois de Lancaster, Chancelier de la Congrégation du Glorieux-Office.

      Schisme Royal de 1650 ( 22 février 1650 - 24 Mars 1650)

    • 22 février 1650 - Bulle Papale "De la Situation avec le Royaume de France" de Sa Sainteté. Suite à sa renonciation au Sacre, Sa Majesté Louis Edouard Rohan-Valois n’est plus reconnu comme Roi de France par le Remensis et la Sainte Eglise Pascalienne.

    • 22 Février 1650 - Royal décret "De l'hérétique religion Pascale et de la nouvelle religion d'État du Royaume" du Schismatique Louis-Edouard de Rohan-Valois et de son conseil d'Etat. Abolition la religion Pascale comme religion d'État en le Royaume de France & de Navarre, mise en place comme nouvelle religion d'État de la nouvelle foi la Sainte Église de la Révélation, branche de l'Église Chrétienne et interdiction du culte public de la religion Pascale en les terres du Royaume.

    • 24 Février 1650 - Annonce Papale "De l'Ultimatum adressé au Schismatique Louis-Edouard". Son Éminence Le Cardinal Secrétaire d'Etat Matthieu d'Artois de Lancaster laisse jusqu'au 7 mars au schismatique Louis-Edouard de Rohan-Valois et à son conseil d’état pour rejeter avant qu'il ne soit trop tard leur hérésie, à faire acte de pénitence et à se tourner à nouveau vers l'Amour du Très-Haut et de Son Église, sous peine de quoi, il ne pourra que constater leur excommunication.

    • 28 Février 1650 - La Rencontre du Louvre entre le Schismatique Louis-Edouard de Rohan-Valois, La Duchesse Léonore de Rohan et Son Éminence le Cardinal Matthieu d'Artois de Lancaster, représentant de Sa Sainteté spécialement délégué pour discuter du royal décret schismatique, au Palais du Louvre en la salle du trône. Sa conclusion fut que le Royal décret schismatique n'était autre "qu'un coup de point symbolique" afin de réveiller le clergé de la Sainte Eglise. Le Schismatique Louis-Edouard annulera son décret si la Sainte Église fait son mea-culpa.

    • 7 Mars 1650 - Publication du Nouveau Droit Canon de la Sainte & Universelle Eglise Pascalienne

    • 7 Mars 1650 - Bulle Papale "Reconnaissance de l'Ordre des Très Fidèles" de Son Éminence le Cardinal Secrétaire d'Etat Matthieu d'Artois de Lancaster, au nom de Sa Sainteté. L'Ordre des Très Fidèles devient la plus élevée des distinctions octroyées par la Sainte Église à un fidèle pascalien ayant fait acte de bravoure et/ou de dévouement envers la Sainte Foi Pascalienne et la Véritable & Sainte Eglise Pascale lors de périodes difficiles où ces dernières étaient menacées par l'hérésie.
      Il faut le considérer comme un ordre du mérite et non un Ordre chevaleresque. Les membres portent le prédicat honorifique de "Très-Fidèle" et le titre de "Défenseur de la Sainte Eglise & de la Sainte Foi".

    • 15 Mars 1650 - Codex de la Principauté de Guenersey , signé à Saint-Pierre Port de la Principauté du Guenersey par "Son Altesse Sérénissime", Aimelin de Millelieues, Prince de Guernesey, Son Excellence Elisabeth Mézières-Vergy, Grande Ambassadrice des Etats pontificaux et Monseigneur Quasi, Evêque de Coutances. Reconnaissant l'indépendance de la Principauté de ses îles qui restent sous autorité morale de la Sainte Église Pascalienne.

    • 21 Mars 1650 - Brevet n°1 de l'Ordre des Très Fidèles octroyé à Monsieur Aimelin de Millelieues, Prince-Gouverneur de Guernesey et des iles de la Manche par Son Eminence le Cardinal Secrétaire d'Etat Matthieu d'Artois de Lancaster pour acte de Bravour en refusant d’appliquer le royal décret schismatique de Louis-Edouard de Rohan-Valois. Il devient ainsi "le Très Fidèle Aimelin de Millelieues, Défenseur de la Sainte Eglise & de la Sainte Foy."

    • 23 Mars 1650 - Annonce Papale "Mea Culpa de la Sainte Église". La Sainte Église présente à l'ensemble de ses fidèles ses plus sincères excuses pour ne pas avoir publié plus tôt le droit canon, le dogme et les doctrines pascaliennes, pour ses clercs qui, faute de dogme et de doctrine, utilisèrent des passages des anciennes religions du monde pour leurs offices. Promesse de la Sainte Eglise que la Vérité Divine sera exposé fidèlement au peuple du Créateur dont Elle a la charge.
      Par cette promesse Elle quitte l’ère du Fondement où furent posé les bases de la Sainte Institution du Créateur et passe à celle du Renouveau de la foi , où l'on révèle enfin la véritable sainte foi de Saint Père Pascal.


    Ère du Renouveau de la Foi
    Mars 1650 -

    Pontificat d'Urbain IX
    ( Mars 1649 - 3 avril 1650)

    • 24 Mars 1650 - Annonce Royale du schismatique Louis-Edouard de Rohan-Valois. le Royaume de France & de Navarre revient sous la protection et la foy de la Sainte Eglise Pascale, rendant par là-même caduque le schisme d'avec l'Eglise Pascale. le Pascalisme, sous le règne de la Sainte Eglise Pascale, et seule et unique religion d'Etat du Royaume de France & de Navarre.

    • 24 Mars 1650 - Bulle Papale "De la reconnaissance de Sa Très Pascalite Majesté et de la situation du Guernersey." Sa Sainteté Urbain IX reconnait le schismatique Louis-Edouard de Rohan-Valois, comme étant le Roy de France & de Navarre. Le Codex de la Principauté du Guénersey est rendu caduque. Un appel à la paix est lancé.

    • 3 Avril 1650 - Décès de Sa Sainteté Urbain IX , pour cause naturelle dans sa chambre au Palais Papal, Reims, auprès des Hauts dignitaires de la Sainte Eglise, de ses proches et amis.


    Cardinalat de Matthieu d'Artois de Lancaster
    ( 3 avril 1650 - 10 Avril 1650)


    • 10 Avril 1650 - Troisième Conclave de la Sainte Eglise Pascalienne réunissant à la Chapelle du Palais Papal, rebaptisée "Chapelle Adéodatine" en l'honneur d'Adéodat, premier souverain pontife élu, Le Cardinal Electeur Son Éminence Matthieu d'Artois de Lancaster, grand favori pour être le successeur de feue Sa Sainteté et la Princesse-Archevêque Monseigneur Son Altesse Esmée de Valrose. Les portes du conclaves furent fermées par le Père Remedius. Trois heures plus tard, annonce du nouveau souverain pontife: Matthieu d'Artois de Lancaster, 4ème souverain pontife sous le nom de Matthieu Ier



    Pontificat de Matthieu Ier
    ( 10 avril 1650 - )


    • 13 avril 1650 - Brevet n°2 de l'Ordre des Très Fidèles octroyé à Madame Elisabeth Mézière-Vergy, Grande Ambassadrice des Etats Pontificaux par Sa Sainteté pour acte de bravoure en voyageant dans des contrées lointaines, en contournant le Royaume de France qui avait alors fermé ses frontières, dans le but de satisfaire la volonté de feue Sa Sainteté Urbain IX. Elle devient ainsi "La Très-Fidèle Elisabeth Mézière-Vergy, Défenseur de la Sainte Eglise & de la Sainte Foy."

    • 17 avril 1650 - Funérailles de Sa Sainteté Urbain IX en la Cathédrale Notre Dame de Reims. La cérémonie fut dite par Monseigneur Esmée Baileys-Valrose, Princesse Archevêque du Remensis, et fut ouverte à tous. S’en suivit ’enterrement, en la Basilique Saint Père Pascal, où il rejoignit ses prédécesseurs.

    • 19 avril 1650 - Ouverture du Premier Concile Œcuménique du Mont Saint-Michel, dit "Concile du Renouveau" convoqué et présidé par Sa Sainteté.

    • 20 avril au 8 mai 1650 - Publication des textes du Concile du Mont Saint-Michel, comprenant les décrets œcuméniques sur "le nom Officiel de l'Eglise de Pascal", "le Sacre des Souverains Temporels".

    • 4 mai 1650 - Déclarations publiques de Léonore de Rohan, demandant à Sa Sainteté de ne plus reconnaitre Sa Majesté Louis-Edouard de Rohan-Valois comme étant le Roi de France & de Navarre puisqu'il existerai un document secret prouvant l'existence d'un héritier légitime de Feue Sa Majesté Jehan de Vergy.

    • 5 mai 1650 - Excommunions & Anathèmes sur Léonore de Rohan-Valois & Aimelin de Millelieues & Aymeri de Clairvaux. devant leur refus commun de reconnaitre Sa Majesté Louis-Edouard de Rohan-Valois comme étant le roi légitime de France & de Navarre, choisi par le Créateur & devant leur abominable mensonge d'un quelconque héritier légitime de feue Sa Majesté Jehan de Vergy, ancien roi de France & de Navarre, alors que toute sa descendance est reconnue illégitime depuis l'annulation de son seul mariage par Matthieu d'Artois, alors Cardinal Secrétaire d'Etat.

      Conflit de Succession pour le Trône de France ( 6 mai 1650 - )

    • 6 mai 1650 - Décès de Sa Majesté Louis-Edouard de Rohan-Valois , par un "étouffement alimentaire provoqué suite à une chute accidentelle" dans les jardins du Louvre, Palais Royal du Royaume de France. Il était âgé de 16 ans.

    • 7 mai 1650 - Annonce de la Pairie de France reconnaissant Monsieur Wilhelm de Habsboug-Lorraine, Grand Chambellan du roi, héritier légitime du Trone de France. De par son grand-père, il serait le duc de Vendôme, et de par sa grand-mère, roi de Navarre.

    • 8 mai 1650 - Annonce de Sa Sainteté et des Cardinaux " De la Non reconnaissance de Wilhelm de Habsboug-Lorraine en tant que roi de France & de l'appel à élire un nouveau roi". "Selon les lois fondamentales du Royaume de France, les femmes et leur descendance sont écartées, depuis des siècles, à jamais de la succession du royaume de France. Monsieur Wilhelm de Habsboug-Lorraine étant le fils de d'Henri II de Habsbourg-Lorraine et de Catherine de Bourbon, sœur de Henri IV de France, donc bien neveu de ce dernier par sa mère, ne peut être reconnu comme étant le nouveau Roi de France par le droit du sang. Ce dernier peut toutefois prétendre à la couronne de Navarre, ce royaume ayant ses propres lois fondamentales." Elle rappelle également que "le duché de Vendôme fut en 1589 réunit à la Couronne de France. Ainsi ce fief ne peut être attribué qu'en apanage. Sa Majesté Henri IV de France l'attribua en 1598 d'ailleurs à son fils illégitime César de Vendôme, né le 7 juin 1594. Les apanagistes ne peuvent aliéner leur terres, qui retournent à la Couronne de France à la mort du tenant de l'apanage. Ainsi Monsieur Wilhelm de Habsbourg-Lorraine, n'ayant été anoblie par aucun souverain de France, ne peut se dire Duc de Vendôme, puisque que ce titre n'est nullement héréditaire." et "appelle les pairs de France, comme la tradition l'ordonne, d'élire un nouveau Roi de France, issu de la noblesse française, fondateur de la 4ème Dynastie."

    • 9 mai 1650 - Fermeture du Premier Concile Œcuménique du Mont Saint-Michel.

    • 12 mai 1650 - Suicide de Wilhelm de Habsbourg-Lorraine , dans sa chambre, au palais du Louvre, Royaume de France.






Pontificat de Valentin Ier
( 14 janvier 1651)

  • 3 Avril 1651 - Le Mont St Michel change de nom. Certaines églises ou lieux saints possèdent encore aujourd'hui des noms de Saints de l'ancienne religion. Il est en effet difficile d'effacer des siècles d'obscurantisme. Pour se rapprocher encore plus des préceptes de Saint Père Pacale Sa Sainteté entama une politique de renommage. Sa première décision est de renommer le mont Saint Michel en "Mont Gaulefier".

  • 4 Avril 1651 - Déménagement du Saint Siège. L'épidémie qui accabla la France s'était propagée malheureusement sur les terres pontificales du rémensis. Sa Sainteté décide de quitter ces terres condamnés par la folie des français pour s'installer et établir le Saint Siège au Mont Gaulefier.

  • 15 Avril 1651 - Fin des Travaux au Mont Gaulefier. Afin d'assurer la sécurité de Saint Sainteté, de nouveaux passages secrets sont construits.

  • 7 Mai 1651 - Le Pape abrite des réfugiés. Dans sa générosité Sa Sainteté répondit favorablement à la demande d'asile de réfugiés français, recherchés par le gouvernement de leur royaume.

    Guerre entre la France et la Sainte Eglise

  • 15 Mai 1651 - Siège du Mont Gaulefier. Suite à l'asile accordé à des réfugiés français, Sa Majesté le Roi de France encercle le Saint-Siège afin d'inciter par la force Sa Sainteté à redonner à la France ses "fugitifs".

  • 22 Mai 1651 - Guerre entre le Saint Siège et la France. Sa Sainteté se refusant de retirer le droit d'asile qu'il a accordé, Sa Majesté le Roi de France renie son serment prononcé lors de son sacre, établie un décret schismatique et attaqua le Saint-Siège.[/b]

  • 25 mai 1651 - excommunication de Sa Majesté Alexandre le fier et de son épouse, Léonore de Rohan suite au schismatique décret royal ne reconnaissant plus la Sainte Eglise comme Institution du Créateur. Ils ne sont plus reconnus par l'Eglise et donc par le Tout-Puissant comme étant le Roi et la Reine de France.

  • 27 Mai 1651 - Invasion du Saint-Siège. Après une bataille courageuse les défenses du Saint-Siège cèdent sous l'offensive des hérétiques.

  • 28 Mai 1651 - Captivité du Saint Père Sa Sainteté est capturé par les forces française est emmené vers Eu où il sera emprisonné.

  • 30 Mai 1651 - Le Saint Père Torturé. Pour obtenir des informations de Sa Sainteté, les forces françaises torturent Sa Sainteté. Celle-ci, par une sagesse incontestable résista face à la douleur et pardonna ses bourreaux.

  • 1 juin 1651 - Décès du l'hérétique Alexandre le fier, de sa femme Léonore de Rohan et de ses enfants, en pleine mer. Son Éminence le cardinal Matthieu d'Artois y voit un message du divin : "Il faut se garder de se détourner de Notre Père le Créateur et de Notre Mère l'Église".

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronologie de l'Eglise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» .:: Chronologie, histoire et esprit ::.
» Voie de l'Eglise
» Communiqués de l'Eglise de la Lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum officiel de l'Eglise Pascalienne (du jeu Droits.divins.com) :: Palais Papal - Aile Gauche :: Bibliothèque du Palais-
Sauter vers: