(Institution fictive du jeu www.Droits-Divins.com)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Texte Doctrinal] Du Droit Divin

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthieu Ier
Cardinal émérite
Cardinal émérite
avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: [Texte Doctrinal] Du Droit Divin   Mar 27 Avr - 1:04

Citation :
«Du Droit Divin»

    Texte doctrinal sur l'origine du pouvoir temporel. Dûment validé par la Congrégation du Glorieux-Office le 19 février de l'an MDCL écrit par SON ÉMINENCE, MONSEIGNEUR Matthieu d'Artois de Lancaster, Cardinal-Glorieux, Archevêque de Paris, Doyen de l'université de Reims en tant que Premier Docteur de la Sainte & Universelle Église Pascalienne.

« Le Pouvoir vient du Très-Haut » Citation de Saint-Père Pascal.


    Chapitre I ~ Le Pouvoir Temporel


      Le Très-Haut, dans Son infinie générosité, laissa à Ses enfants la possibilité de choisir. Ce libre arbitre leur conféra le pouvoir de gouverner leurs propres destinées terrestres. Réunis par amour en plusieurs communautés, ils décidèrent alors d’attribuer ce pouvoir d’origine divine aux Souverains. Les Souverains règnent ainsi d’un droit divin sur les communautés, pour le « commun profit ». Cette délégation est propre à chaque communauté, suivant ses lois fondamentales ou sa constitution. Au Royaume de France pour exemple, elle a été faite une fois pour toute à une même famille souveraine, la famille royale.

    Chapitre II ~ Les Souverains

      Les Souverains sont ainsi tenus de gouverner selon l’intérêt commun, ils doivent rendre la justice en toute équité, protéger la Vraie Foi et la Sainte Église, pourchasser les hérétiques et élever plus haut encore la gloire de Notre Créateur, car leur pouvoir dont ils bénéficient provient de Lui par le truchement de ses enfants.

    Chapitre III ~ Le Souverain des Souverains

      Puisque tout pouvoir est de nature divine, la caste sacrée des clercs, fidèles ayant la connaissance la plus étendue de la Foi, apparait comme étant la mieux disposée à posséder le for extérieur comme le for intérieur. Viendrait alors l'âge d'or, car ce serait l'Institution du Très-Haut qui gouvernerait. Mais en attendant le règne de notre Très Saint Père, Souverains des Souverains, sur la totalité du monde, la raison et la Foi exigent que les Souverains de l'ordre temporel soient ses vassaux, qu'ils se soumettent aux justes prescriptions de la Sainte & Véritable Eglise Pascalienne, dépositaire des principes de la Vraie Foi qui est au fondement de leur pouvoir.

Quelques définitions:
  • Le terme « for » signifie en droit ecclésiastique « autorité juridique ». For intérieur désigne l’autorité que l’Église exerce sur les âmes et sur les choses spirituelles, par opposition au for extérieur qui représente l’autorité de la justice humaine.
  • « commun profit » signifie l'intérêt général.



_________________
Matthieu Ier
Souverain Pontife de l'Eglise Pascalienne et de Ses Etats, Successeur de Saint-Père Pascal, Serviteur des Serviteurs du Créateur, Grand-Maître de l'Ordre des Très-Fidèles, Doyen de l'Université de Reims, Premier Docteur de la Sainte Eglise Pascale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Texte Doctrinal] Du Droit Divin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Un texte admirable
» Le droit d'objection du Président de la République
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum officiel de l'Eglise Pascalienne (du jeu Droits.divins.com) :: Palais Papal - Aile Gauche :: Bibliothèque du Palais :: le Dogme et les Doctrines-
Sauter vers: