(Institution fictive du jeu www.Droits-Divins.com)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Valombreuse.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sydoine du Vertbois
Pieux
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 41
Fonction : Caporal Docteur
. :
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Valombreuse.   Jeu 16 Avr - 22:59

Suivez-moi, mettez votre maître dans cette salle, dit-elle en désignant la salle d'opérations.

Tandis que les valets impressionés tant par Mère Ovingienne que par l'état de leur maître déposaient celui-ci sur une table, l'infirmière commençait à le déshabiller tout en s'enquiérant des circonstances de l'accident.

C'est à ce moment que Sydoine arriva en courant, Spadassin sur ses talons.
D'un oeil, elle embrassa la scène : les valets livides ou résignés, le majordome froid et minéral, et Mère Ovingienne efficace et affairée comme toujours.

Tout le monde dehors ! Sauf vous ! dit-elle en s'adressant au majordome tout en enfilant un tablier en toile grossière.
Expliquez-moi sur l'instant ce que vous savez des évènements !
Spadassin, à la porte !
Mère Ovingienne, vous savez ce que vous avez à faire !


Tout en donnant ses ordres, elle adressa un coup d'oeil entendu à la soeur qui sorti rapidement.
Sur la table, une petite mare de sang commençait à s'épendre.

Le majordome s'exprima d'une voix dépourvue d'émotions :
Monsieur le duc était sorti de bonne heure ce matin, comme à son habitude pour faire sa promenade à cheval quotidienne...
Sydoine le coupa sèchement :
Je n'ai que faire des habitudes de votre duc ! Je vous demande les faits !

Le majordome opina du chef et reprit :
Monsieur le duc montait un jeune cheval, l'animal était fougueux et imprévisible. A son retour au chateau, Monsieur le duc mettait pieds à terre lorsque sa monture fut effrayée de quelque chose et fit demi-tour entrainant Monsieur le duc avec elle.
Monsieur le Duc, n'ayant pu lacher ses brides fut emporté et trainé sur une assez considérable distance avant que nous puîmes le délivrer.
Nous vous l'avons ensuite mené ici avec la plus grande célérité.
Je me dois de vous avertir que Monsieur le duc n'a reprit connaissance du trajet.


Non, et c'est mieux pour lui, grinça Sydoine en mettant à nu la bouillie sanglante de l'avant-bras.
Sortez maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydoine du Vertbois
Pieux
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 41
Fonction : Caporal Docteur
. :
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Valombreuse.   Sam 18 Avr - 20:52

Mère Ovingienne revint portant une bassine d'eau fumante ainsi que nombre de charpies, Sydoine achevait de mettre la blessure du duc de Valombreuse à nu.

Vous amputez ? demanda la Mère.

Oui, impossible de laisser sa dextre dans cet état. Evitons du mieux que nous pourrons que la gangrène ne prenne.

Bien. Voici vos instruments.

Sydoine pratiqua l'intervention selon les préceptes d'Ambroise Paré, aidée en celà par Mère Ovingienne dont l'impassibilité était en passe de devenir légendaire.
Une jeune infirmière palit lorsque les reste de ce qui avait été la main de Valombreuse furent définitivement séparés du moignon.
Elle se précipita vers une cuvette et fut prise d'un violent haut-le-coeur.

Mère Ovingienne, s'il vous plaît, occupez-vous de Mademoiselle.

Sydoine acheva de panser le bras du blessé.

Voilà, qu'on monte Monsieur dans une chambre particulière.
Prévenez Céladon qu'il vienne nettoyer et que l'on m'avertisse dès que Monsieur le duc aura reprit ses esprits, je serai dans mon bureau.
Merci à tous.


Sydoine sortit.

Le duc de Valombreuse n'avait pas reprit connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleuris
Croyant
avatar

Féminin Nombre de messages : 81
Age : 385
Localisation : Amiens
. :
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Valombreuse.   Jeu 30 Juil - 16:42

Fleuris avait un coeur bien trop sensible pour prié dans la salle d'opération , elle sorti donc avec toute l'équipe afain de pouvoir donner chance et mettre dieu en présence durant l'opération afain que celui-ci , le duc Valombreuse, s'en sorte vivant et en santé.

Apres une bonne heure d'opération, la diaconesse Fleuris vue le patient ce faire monter à sa chambre de soin. Elle perdu concentration lorsqu'elle vu que le patient avait perdu son membres.

-Oh mon dieu, s'écrit-elle, prenner bien soin de cette homme, Volombreuse, Maintenant et jusqu'à sa mort puisque maintenant il en aura bien de besoin vue cette handicap.

La diaconesse rentra dans la salle d'opération afain de féliciter du bon travaille , comme a son habitude, de dame Sydoine.

-bon travail Sydoine comme a votre habitude, merci encore de tout ce que vous pouvez donner et apporter a notre peuple. Vous êtes une sainte envoyer du ciel. Merci au mille fois encore.

Dame Fleuris ce tourna pour partir et vue le membres mit dans un bocal la ou ivait été déposer pendant l'opération. Le coeur lui leva a la vue du sang et du membre séparer pour toujours de son maitre elle acourue donc au toilette. Dame Sydoine partie un petit rire discret voyant ma réaction devant ce membre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Valombreuse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Valombreuse.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum officiel de l'Eglise Pascalienne (du jeu Droits.divins.com) :: Entrée & Baptiments Annexes du Palais :: Archives :: Hôtel-Dieu Adéodat :: Salle de soins et d'opération-
Sauter vers: